PROTOCOLE SANITAIRE ANTI COVID 19
covid.png

1. Engagement de la société : la conciergerie formalise les mesures de prévention via un guide rédigé. Elle nomme un référent «                      protocole sanitaire » qui veille à la mise à jour et au respect des règles et bonnes pratiques dans chaque établissement. Un point                    quotidien est prévu avec les équipes ou avec le référent.

2. Communication des règles et pratiques : un guide (charte, manuel, instruction…) précise les modes opératoires qui doivent être respectés par le personnel. 

3. Distanciation des équipes : les équipes portent un masque  en toute circonstance. Le personnel s'occupant de la conception des paniers apéritifs et brunch, il est prévu un lavage de mains toutes les 30 minutes (ou le port de gants). Le port d’un masque est obligatoire.

 

4. Règles d’hygiène : la fréquence de nettoyage des mains est augmentée.

5. Règles de nettoyage et désinfection : Les prestataires de ménage et de pressing doivent documenter un « plan de nettoyage et de         désinfection des surfaces et des linges de maisons ». De plus, le nettoyage du linge, des serviettes, des tenues de travail doit être réalisé à une température adaptée pour éliminer le Covid-19. Celui des surfaces et des équipements des logements doivent être augmentés en fréquence. Les clés de chaque locataires seront désinfectées avant et après chaque location.

6.Gestes barrière vis-à-vis des clients : Les clients de la conciergerie doivent porter un masque. Les règles de distanciation physique au niveau du public (clients, usagers…) sont définies et respectées, basées sur 1 mètre linéaire.

- Gestion des paiements : tout mode de paiement sans contact est privilégié.

- Surveillance par l’encadrement : toutes les règles et bonnes pratiques feront bien sûr l’objet de vérifications.

- Gestion des cas suspects et avérés : tout salarié présentant les symptômes du Covid-19 sur son poste de travail sera orienté vers                  son médecin traitant, et le médecin d’entreprise sera informé. Le manager des salariés placés en quatorzaine évalue le risque de                  contamination au sein de l’établissement, et en informe les possibles personnes concernées.

- Analyse des risques : les analyses de risques réglementaires sur la santé sécurité des travailleurs sont mises à jour pour intégrer                le risque Covid-19, avec la prise en compte des nouvelles tâches. Les employés sont associés à la démarche et aux choix des                             moyens de contrôle.

*validé par les Directions générales de la santé et du travail